Posada

Située sur les pentes d’une colline de roche calcaire et qui s’élève sur les ruines de la petite ville punique de Feronia, Posada domine une plaine fertile au pied du rio homonyme. Ce village abonde d’histoire et de culture, il a été habité déjà depuis l’époque nuragique, comme le témoignent les nuraghes « Monte Idda » et « Pizzinnu ».
C’est pendant la période de la seigneurie, qu’il devint chef-lieu du vicariat homonyme du “Giudicato” de la Gallura. La construction du Château de la Fava (XII siècle) dont on garde une tour médiévale à base carrée de 21 mètres, remonte à cette période-là.
Une légende raconte que, pendant l’assaut des sarrasins, un pigeon voyageur, auquel on avait donné la dernière fève, tomba dans les mains des ennemis et le faux message qu’il apportait, poussa les Maures à renoncer. Posada fut sauvée et le château pris le nom « de la Fava » en son honneur.
Ce village (2.394 habitants) garde encore intacte son charme de petit centre touristique d’un grand passé et d’une beauté intacte; la petite église de Sant’Antonio qui a été reconstruite au XVII siècle sur une base du XIV siècle est très considérable.
Pendant ces dernières années, Posada a connu un bon développement touristique grâce aux innombrables ressources environnantes. La longue plage de Posada, celle de Ovile et de San Giovanni offrent du sable très blanc et une mer transparente.

 

Valid XHTML 1.0!Valid CSS!
Web Powered by Pentagrafica - Site designed and managed by Daniele Dore