Chia

Le petit centre de Chia se trouve sur la côte sud de la Sardaigne, c’est une des parties du paysage le plus suggestif de l’île, caractérisépar l’alternance de falaises et de criques et littoraux sableux.

Contrairement aux grands édifices qui ont été construits dans les alentours, la petite agglomération de Chia est parfaitement intégrée dans le paysage, avec le peu de maisons qui la composent, immergées dans le vert des arbres de figues qui abondent dans la zone.

A peu de kilomètres du village se trouvent l’étang homonyme et la grande plage alors que sur la droite, an haut d’un promontoire que l’on peut atteindre facilement, se trouve la tour de Chia.

A ses pieds gissent les retes du centre punico-phénicien de Bithia, fondé au 8ème siècle avant J.C, et habité jusqu’à l’époque romaine.

Ici on peut admirer de l’enceinte de la ville, une citerne et un tophet. Les plages de Chia, majoritairement situées au nord-est du village, sont caractérisées par de magnifiques dunes, où croissent spontanément des genèvriers séculiers.

La plage de Porto Campana, caractérisée par un sable doré et une eau vert émeraude, se trouve à environ 2 kilomètres du village alors que près des ruines de Bithia il ya la petite plage de Su Cardolinu.

Après Porto campana, on trouve Su Giudeu, avec un sable blanchissime, une eau cristalline etdes dunes qui mesurent jusqu’à 20 mètres de hauteur, et sur lesquelles ne manquent pas de vieux genèvriers.

De là on a une vue de la petite île homonyme et de toute la côte.

A un kilomètre de Chia, avec une tour espagnole qui la domine, il y a la plage de Porticciolo, formée de galets, à droite de la tour se situe la plage de Colonia, où sont à peine visible les restes de Bithia.

Après Su Giudeu, à 4 kilomètres de Chia, on arrive à la plage de Cala Cipolla, renfermée entre deux promontoires en granit, alors que vers le sud on a la crique de Spiaggia del Morto, protégée du Mistral par des roches granitiques.

Valid XHTML 1.0!Valid CSS!
Web Powered by Pentagrafica - Site designed and managed by Daniele Dore